Randonnée dans les Cévennes du dimanche 24 au 27 juin 2018

 

Les randonneurs de BVER ont séjourné du 24 au 27 Juin à ALZON dans les Cévennes.

Première étape pour se retrouver au CAYLAR à l'entrée des Grands Causses. Ce nom signifie ROCHERS sculptés par les eaux.

Nous avons visité le village de la Couvertoirade situé sur le plateau du Larzac.

Ce curieux bourg fut fortifié vers 1450 par les chevaliers de St Jean de Jérusalem. Les maisons sont conçues avec une bergerie en rez-de-chaussée vouté, et escalier extérieur pour l'accès aux habitations. En pays catalan, j'ai vu en montagne bien des maisons conçues avec un rez-de-chaussée pour les animaux, leur chaleur montant dans l'habitation par l'escalier intérieur, l'espace d'habitation au 1er étage était surmonté du grenier à foin qui isolait en hiver du froid ambiant.

Nous avons rejoint ensuite ALZON pour déjeuner et partir pour une randonnée au-dessus du village le long de l'ancienne voie ferrée.

Nous avons traversé les collines dans des tunnels et enjambé les vallons sur les viaducs dont l'un sert au saut à l'élastique. Puis nous avons rejoint le gîte rural d’Alzon, vieille bâtisse en pierres taillées aux volumes confortables.

Une grande table sous un tilleul magnifique nous a servi de rassemblement pour l'apéro et le terrain de pétanque a animé nos soirées.

Le projecteur portable de Laurent a relayé l'éclairage de la lune quand la partie se prolongeait.

Nous n'étions que 15 mais dans la salle à manger mais nous crûmes être 150 tant les cordes vocales étaient puissantes !!!

Le 2eme jour, nous avons rejoint le site prestigieux du CIRQUE DE NAVACELLES sur la vallée de la rivière "la Vis".

C'est un ancien immense méandre encaissé au fond de parois calcaires blanchâtres où nichent des vautours et des aigles.

Après avoir parcouru les belvédères panoramiques (à 615m), les marcheurs ont rallié le hameau de Navacelles (325m) fond de la vallée restée humide et parcourue par la Vis.

Puis ils ont remonté la rivière ombragée jusqu'aux moulins de la Foux, point de résurgence de la rivière jusque-là souterraine. L'eau jaillit et déferle en puissantes cascades torrentielles.

Ce fut le lieu du pique-nique et l'occasion de se rafraichir.

Un autre groupe est monté au BAUME AURIOL pour admirer le site depuis l'autre côté du cirque (à 620m).

Le 3eme jour, notre programme prévoyait la découverte du massif granitique et schisteux de l'AIGOUAL  (1567m).

 

 

  Cliquez sur le sous-menu |Photos Cévennes] pour visionner les photos prises lors de ce séjour.